Plan d'action 2010-2011 en matière de non-violence
23 septembre 2010

La Commission scolaire De La Jonquière (CSDLJ) a dévoilé le 23 septembre dernier son Plan d’action 2010-2011 en matière de non-violence en présence de la présidente du Conseil des commissaires, Mme Josette L.-Morin et du directeur général, M. Raynald Thibeault.

Le Comité non-violence de la CSDLJ a mis sur pied une planification annuelle axée sur la prévention. «Les activités qui seront proposées dans tous les établissements de la Commission scolaire ont pour but de favoriser une action collective et concertée et ainsi impliquer l’ensemble des acteurs à travailler à la diminution des manifestations de violence au sein de notre organisation», a tenu à préciser la présidente Mme Josette L. Morin.

Ça va?

Le thème choisi par le Comité non-violence cette année : les perceptions. Le comité souhaite faire vivre, grâce à différents outils pédagogiques, des expériences concrètes sur les perceptions permettant tant aux élèves qu’aux membres du personnel de comprendre le lien entre les perceptions et la violence.

Près de 500 affiches et 15 000 signets «Ça va?» seront distribués dans les toutes les écoles et tous les centres de la CSDLJ. Le concept, simple et efficace, démontre bien que si on voit la vie en noir ou en blanc, que ce soit une bonne journée ou non, la question «Ça va?» pourra prendre une couleur totalement différente, la perception pourra être différente… Le «Ça va?» constitue un déclencheur pour aller plus loin, pour ne pas demeurer avec nos perceptions. Le « Ça va? » interpelle l’autre, permet une communication.

Un peu d’histoire

Nul doute, la CSDLJ a toujours axé ses actions sur la prévention de la violence. Il y a trois ans, le Comité non-violence a été formé. Son mandat : contribuer, par le biais d’activités de prévention, de formation, d’information et de soutien, à promouvoir et encourager les attitudes et les comportements non violents. « Plusieurs activités ont été organisées par le comité au cours des dernières années, entre autres, des conférences sur l’intimidation, des conférences à l’intention des parents, un concours de création d’affiche ainsi que plusieurs initiatives des établissements », souligne le directeur général de la CSDLJ, M. Raynald Thibeault.

«La non-violence est un sujet qui touche l’ensemble des acteurs du milieu. Je tiens à remercier les membres du Comité non-violence ainsi que l’ensemble du personnel des établissements de la Commission scolaire pour la qualité du travail accompli au cours des dernières années», d’ajouter M. Thibeault.

La Commission scolaire De La Jonquière rappelle que tous les intervenants continueront à se mobiliser afin d’offrir à sa clientèle un milieu sain, sécuritaire et stimulant.


Voir les archives
Calendrier
des activités