Claude Brassard, technicien en audiovisuel
1 novembre 2010

Chaque mois, la rubrique " Rencontre du mois " nous fait découvrir un membre du personnel de la Commission scolaire qui nous présente la nature de son travail, ses projets, ses intérêts, ce qui l'anime et encore davantage.

Voici notre rencontre du mois de novembre.


De l’univers du livre à celui de l’audiovisuel 

Les techniques audiovisuelles ont été utilisées très tôt dans les établissements scolaires comme soutien à l’enseignement. Fascinantes dès leur apparition, elles ont même réussi à faire changer le parcours professionnel de M. Claude Brassard, d’abord technicien en documentation puis technicien en audiovisuel. 

Du plus loin qu’il se souvienne, Claude a toujours aimé les livres, l’atmosphère d’une école et en particulier celle des bibliothèques. Passionné de sports d’équipe, il était aussi habile à manier la rondelle sur la glace que les mots sur la scène... « À l’école, j’avais beaucoup de facilité à mémoriser l’information et on me choisissait toujours pour jouer dans des pièces de théâtre. J’étais également très à l’aise sur la scène. C’est là que j’ai appris à gérer et à contrôler mon stress. À cette époque, je rêvais d’enseigner l’éducation physique, mais j’avais de la difficulté en mathématiques… Après une année de cégep en sciences humaines, option lettre française, j’ai finalement opté pour une technique en documentation. Je ne me voyais pas travailler ailleurs que dans une école et je ne voulais surtout pas d’un emploi où on est constamment poussé et stressé pour le profit. »

Après deux années à la Commission scolaire Régionale Lapointe, Claude a obtenu un poste de technicien en documentation à la Commission scolaire d’Arvida en 1975. À cette époque, les écoles primaires possédaient déjà leur propre studio d’enregistrement. « C’est là que j’ai développé un goût pour ce type de technologie. Dans ce temps-là, on travaillait avec des grosses enregistreuses à bobines. Il y avait aussi des projecteurs de films 16 mm. J’adorais mon travail, mais j’étais toujours aussi passionné de sports. En 1979, je me suis fait plaisir et je me suis inscrit au BAC en activité physique à l’UQAC. Un an plus tard, j’avais acquis l’équivalent d’un certificat et j’ai commencé à donner des cours de conditionnement physique le soir à l’Éducation des adultes de Saint-Ambroise. »

Parallèlement à son travail, Claude a développé une autre expertise sportive en tant que directeur technique des Jeux du Québec régionaux tenus en 1980. Cette expérience l’a incité à accepter le poste de directeur technique des loisirs à Saint-Ambroise. Mais après deux ans à cette fonction, il a décidé de revenir vers le monde de l’éducation. Comme il y avait de plus en plus d’ouverture pour des postes en audiovisuel, une de ses collègues, Mme Rolande Lavoie, lui a transmis le goût de se perfectionner dans ce domaine. Il a obtenu un poste permanent à l’École polyvalente Jonquière en 1994.

Une technologie en constante évolution 

Le rôle du technicien en audiovisuel consiste à exécuter une variété de travaux techniques liés à l’utilisation des appareils audiovisuels et à la production de matériel didactique. Les principales tâches de soutien aux enseignants sont la réservation, la vérification et l’installation des appareils selon le besoin ainsi que le classement et le prêt de la documentation audio, vidéo et DVD (bibliothèque audiovisuelle). Claude effectue également la commande et la reproduction d’émissions à Télé-Québec selon l’entente (licence) en plus d’assurer le support et l’entretien des laboratoires informatiques. La prise des photos pour les cartes d’autobus fait également partie de ses tâches.

Au début des années 2000, les changements technologiques et l’achat de nouveaux appareils comme le premier canon avec ordinateur ont exigé une bonne capacité d’adaptation ainsi que plusieurs heures d’apprentissage par essais et erreurs. « Heureusement, j’avais de la facilité à comprendre les plans et procédures techniques des fournisseurs. Chaque fois qu’on recevait un nouvel appareil, je lisais la documentation et je faisais des essais. Le boum technologique en audiovisuel s’est vraiment accentuée avec l’arrivée du numérique, mais c’est loin d’être terminé. Ça évolue tellement vite dans ce domaine qu’il faudrait être constamment en formation! »

Bien que les connaissances technologiques soient très importantes, le service à la clientèle l’est tout autant dans ce travail. Il requiert de la disponibilité, une attitude d’ouverture aux autres et de la diplomatie. « Lorsqu’un appareil ne fonctionne pas et que ça retarde la présentation en classe, c’est frustrant! Des fois on passe pour des magiciens, mais on n’a pas toujours la solution... Il ne faut surtout pas se sentir coupable et savoir comment gérer le stress quand les gens sont pressés. L’humour peut parfois aider à dédramatiser la situation.»

En plus de son travail en audiovisuel, Claude a été président du Syndicat des employés de soutien pendant dix ans. Il garde un excellent souvenir de cette expérience. « S’il y a un secteur où il y a du respect, c’est dans le milieu scolaire. C’est pour ça que je voulais travailler dans les écoles… parce qu’il y a plus d’écoute et de compréhension. J’en ai vraiment pris conscience quand j’ai travaillé dans d’autres milieux. Certaines personnes ont la critique facile, mais en général c’est beaucoup plus fair-play. J’ai toujours préféré une attitude conciliante et la franchise... Je crois qu’on est davantage écouté quand on est d’abord respecté. »

Après 28 ans de travail dans le monde de l’éducation, Claude se prépare à quitter son emploi le 25 juillet 2011. Toujours actif sur le plan sportif, il joue au hockey trois fois par semaine, mais il affectionne également le jardinage. « J’aime beaucoup le contact avec la terre. J’ai un petit boisé et 500 plants de framboisiers à côté de ma maison qui m’occupent six mois par année. J’ai toujours été très actif et je vais le rester tant que la santé me le permettra, mais le côté humain de la Commission scolaire va sûrement me manquer… »



Par: Johanne Morissette 
       Service du secrétariat général et des communications


Voir les archives
28nov.
Prochaine activité

Soirée portes ouvertes

Calendrier
des activités