Caroline Fortin, secrétaire d'école à Bon-Pasteur
4 février 2008

Chaque mois, la rubrique " Rencontre du mois " nous fait découvrir un membre du personnel de la Commission scolaire qui nous présente la nature de son travail, ses projets, ses intérêts, ce qui l'anime et encore davantage.

Voici notre rencontre du mois de février.


Comment garder son coeur d'enfant...

Si vous avez déjà entendu son rire percutant, vous ne l’avez sûrement pas oublié. Il dénote la spontanéité et la joie de vivre très communicative de Caroline qu’il fait bon côtoyer!

Du plus loin qu’elle se souvienne, Caroline a toujours adoré les enfants. Lorsqu’elle était adolescente, elle rêvait d’enseigner à la maternelle ou d’être infirmière dans une pouponnière. Comme elle aimait également jouer du piano, elle se dit qu’elle pourrait tout aussi bien enseigner cet instrument et même donner des cours privés à la maison. Puis, le désir de fonder rapidement sa propre famille l’incita à faire d’autres choix. Après une session en musique au collège d’Alma, elle opta finalement pour le DEP en secrétariat au Centre de formation professionnelle Jonquière (CFPJ).

Dès le début de sa formation, Caroline se voyait travailler dans une école à Saint-Ambroise, son milieu de vie natal. Elle a obtenu un premier emploi à la Commission scolaire De La Jonquière en 1999. Bien qu’elle ait beaucoup apprécié les différents milieux de travail tout au long de son parcours professionnel, ce projet ne l’a jamais quittée. Déterminée et organisée, elle a été agente de bureau au CFPJ, édifice Mellon, puis réceptionniste au Centre administratif, secrétaire au Centre des services aux entreprises, agente de bureau au Service des ressources matérielles, secrétaire d’école à l’école Saint-Luc et finalement, secrétaire d’école à Bon-Pasteur depuis le mois d’août 2007.

Son objectif d’être secrétaire d’école étant réalisé, Caroline apprécie le fait d’être près de sa famille et de dîner chaque midi avec ses deux enfants. Elle est toujours contente de rencontrer les élèves ou leurs parents à l’épicerie ou à la pharmacie. « J’aime développer des relations approfondies, connaître la famille des élèves, m’impliquer dans mon milieu de vie. J’aime beaucoup recevoir du monde à la maison. C’est probablement pour ça que j’ai du plaisir à recevoir les gens à l’école. »

En plus de l’aspect humain de son travail, les tâches d’une secrétaire d’école sont très diversifiées. Dès son arrivée à 7 heures, elle vérifie si un enseignant a dû s’absenter et fait immédiatement une recherche pour trouver un remplaçant. Elle consigne ensuite les absences des élèves, répond aux différents appels, fait la gestion du temps et prépare la paie des suppléants, gère la petite caisse, fait les dépôts, les demandes d’approvisionnement, la réception de la marchandise, la gestion du courrier et la rédaction de documents divers.

Chaque matin, les jeunes et le personnel peuvent compter sur le sourire de Caroline pour débuter leur journée. Si un élève ne se sent pas bien, elle est l’une des personnes de confiance vers qui se diriger. « C’est dans ma nature : maman à la maison et maman à l’école aussi. J’ai besoin des enfants dans mon quotidien. Que ce soit avec les plus jeunes ou les adolescents, j’ai une bonne relation avec eux. J’aime beaucoup participer aux activités de l’école, suivre le développement de leurs différents projets et prendre des photos. Lorsqu’il y a des fêtes, je me déguise et je m’amuse beaucoup. Je suis parfois plus enfant qu’eux tout en ayant ce petit côté attentionné. J’aime également être entourée d’une équipe-école. Le fait d’être en contact avec l’infirmière, le psychologue, les enseignants, le concierge… pour moi, c’est comme une grande famille. »


Des défis à son image

Même si elle a atteint son objectif professionnel, Caroline reste ouverte aux changements et demeure disponible pour du perfectionnement sur de nouveaux logiciels. Sur le plan personnel, vous l’avez deviné, Caroline aime quand ça bouge. C’est pourquoi elle s’entraîne en Taekwon-do et envisage même de passer sa ceinture noire. Comme elle est très attachée aux enfants, elle souhaite aussi suivre des cours de premiers soins pour être encore plus efficace à l’école. « Travailler dans une école, entourée de jeunes, ça nous tient en forme. Moi, j’aime ça quand ça brasse, mais comme je suis un peu maman gâteau, je m’inquiète lorsqu’un jeune ne se sent pas bien. Avec un sourire et beaucoup d’humour, je crois qu’on peut faire la différence dans une journée! » conclut Caroline dans un éclat de rire.


Voir les archives
Calendrier
des activités