La CSDLJ favorable à un regroupement des commissions scolaires
27 novembre 2014

À la lumière des récentes orientations prises par le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, M. Yves Bolduc, concernant le regroupement possible des deux commissions scolaires du Saguenay, la Commission scolaire De La Jonquière (CSDLJ) se montre favorable au scénario proposé.

Cependant, le Conseil des commissaires tient à préciser que la CSDLJ a des pratiques de gestion gagnantes qui lui sont propres, et qu’elle est continuellement à la recherche de nouvelles façons de faire afin d’être toujours plus efficace et efficiente. En ce sens, il est primordial pour elle de conserver ses acquis. « Notre Commission scolaire offre des services aux élèves de très grande qualité. Le Conseil des commissaires a bien exprimé sa volonté de continuer d’offrir des services de proximité à l’ensemble de sa communauté éducative. Il s’agit là de notre plus grande préoccupation et nous y tenons à tout prix », mentionne d’entrée de jeu le président, M. Éric Bergeron.

Le 20 novembre dernier lors de la rencontre des présidents et des directions générales qui se tenait à Québec, le Ministère a donc proposé ce regroupement des commissions scolaires du Saguenay. Cette nouvelle entité compterait plus de 24 000 élèves, jeunes et adultes. Quant au territoire de la CSDLJ, il demeurerait inchangé. Selon les échéanciers du MELS, un projet de loi serait déposé en février 2015 et la date effective du regroupement serait le 1er juillet 2016.

En 2011-2012, les commissions scolaires de la région ont participé à une démarche volontaire d’analyse de regroupements de structures. À la suite de cet exercice, il est apparu que la majorité des économies pouvaient cependant être réalisées par la révision des processus internes de chacune des commissions scolaires et par le regroupement de services. Rappelons qu’en mai 2012, le Conseil des commissaires avait pris la décision de ne plus poursuivre les travaux en lien avec un éventuel regroupement avec la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay puisque les économies potentielles apparaissaient insuffisantes, en tenant compte du dépassement possible des coûts de transition et de mise en œuvre.

Le Conseil des commissaires réitère sa volonté de travailler en partenariat avec la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay et le gouvernement du Québec afin de bâtir une organisation qui aura toujours à cœur la réussite des élèves.


Sur la photo: Éric Bergeron, président

 


Voir les archives





Calendrier
des activités